Améthyste


Manchette Ishtar améthyste Audrey Langlois Paris

Manchette Ishtar en améthyste

L’améthyste est une variété de quartz violet, dont la teinte est due à des traces de fer liées à une forte irradiation.

Son nom provient du grec « Amethystos » qui signifie « non ivre ».

Elle était réputée protéger les hommes de l’ivresse.

La mythologie nous relate son origine de la manière suivante :

Insulté par un mortel, Dionysos ivre et en colère décida de se venger contre le premier homme qu’il rencontrerait. Son chemin croisa celui d’Améthyste, jeune fille pieuse et docile. Il la captura et projeta de la faire dévorer par deux tigres affamés. Artémis intervint pour sauver la jeune femme en la transformant en statut de quartz blanc. Prenant soudainement conscience de ses excès, Dionysos fut rongé par le remord. Il versa quelques larmes dans sa coupe de vin, qu’il renversa ensuite par mégarde sur la statut. Celle-ci vit instantanément sa couleur passer du blanc au violet. Ainsi naissait l’améthyste !

Autrefois, l’améthyste était attribuée au corps religieux. La couleur violette, mélange de rouge, qui évoque la passion du Christ et de bleu, pour représenter les Cieux.

Elle est réputée apporter la sagesse et favoriserait l’élévation spirituelle.

Les gisements les plus connus se trouvent au Brésil dans la région de Rio Grande Do Sul, à Madagascar, au Mexique, en Inde, en Uruguay, en Zambie ou encore aux Etats-Unis et au Canada.

C'est la pierre de naissance du mois de février.