Chrysoprase


 

Pendentif Continent Céleste Audrey Langlois Paris

Pendentif Continent Céleste en chrysoprase

On la confond souvent avec le jade. En réalité, c’est une variété de calcédoine nickélifère.

C’est une pierre très connue depuis l’Antiquité.

Elle ferait partie des douze pierres fondatrices de la Jérusalem Céleste, décrite par Jean l’Evangéliste. Selon la croyance, Jérusalem comportait douze portes. Chacune de ses portes reposait sur une pierre. La chrysoprase aurait été la dixième. 

Elle était portée par Alexandre le Grand et Frédéric II.

C’est la pierre de la confiance en soi, et de la protection. Elle aiderait à dépasser les difficultés, à protéger des complexes et apporterait sérénité.

Les gisements se trouvent entre autres en Afrique du Sud, en Australie, aux Etats-Unis, au Brésil, en Tanzanie ou encore en Inde.